Le Finistère et la Bretagne regorgent de trésors à découvrir sans tarder!

 

Des villes et villages typiques, les côtes sauvages ou non, avec leurs plages magnifiques, leur phares, ou encore les îles égrainées tout autour de notre belle région! Sans oublier la gastronomie locale…! Crêpes, galettes, palets, far, kouign amann, kig ha farz, etc.

 

Voici des listes (non exhaustives!), des nombreux coins et recoins à visiter non loin de chez nous.

 

 

La plus proche, à 10min! Porsguen! En savoir plus, cliquez ici !

 

Toujours dans le coin, La pointe de l’Armorique!

En savoir plus, cliquez ici !

La Pointe du Bendy!

En savoir plus, cliquez ici!

Les Blancs Sablons! Grande étendue de sable blanc et fin entourée de dune sauvage!

En savoir plus, cliquez ici !

 

Pointe du Petit Minou, très appréciée des surfeurs pour ses belles vagues, idéale pour une marche sur les sentiers côtiers ou simplement profiter de plage!

En savoir plus, cliquez ici !

La plage de Pentrez,4 km de sable fin! Surveillée l’été, elle permet de se baigner en toute sécurité et de pratiquer de nombreuses activités nautiques (club de char à voile, pratique du cerf-volant…). Les amoureux d’espaces naturels apprécieront les somptueuses falaises jalonnées de grottes reliant Pentrez à la crique de Caméros.

En savoir plus, cliquez ici!

Telgruc-sur-mer!

En savoir plus, cliquez ici!

La Pointe de Pen-Hir et les Tas de Pois

En savoir plus, cliquez ici!

La plage de l’Aber!

En savoir plus, cliquez ici!

La pointe du Raz!

En savoir plus, cliquez ici!

La plage de la Torche!

En savoir plus, cliquez ici!

L’Aber Wrac’h!

En savoir plus, cliquez ici!

Brignogan

En savoir plus, cliquez ici!

 

Partez à la découverte des îles « du bout du monde »!! Selon l’office du tourisme du Finistère

 

L’île de Batz

 

Grâce au Gulf Stream, cette île de 3,5 km de long sur 1,5 km de large bénéficie d’un microclimat particulièrement favorable. Vous tomberez sous le charme de cette petite île à la végétation luxuriante… N’oubliez pas de déguster les primeurs de l’île, particulièrement renommés, bios en majorité (fertilisés au goémon). Batz se parcourt à pied ou à vélo à la découverte des plages, longues grèves ou criques, du Jardin Exotique Georges Delaselle, des vestiges de la chapelle Sainte-Anne, du phare…

En savoir plus, cliquez ici!

 

L’île d’Ouessant

 

Cap sur la plus à l’ouest des îles bretonnes ! Ouessant est également la plus grande des îles finistériennes ; pour en profiter pleinement, l’idéal est d’y séjourner deux jours (ou plus !). Cette île authentique vous dévoilera ses paysages majestueux au fil du sentier côtier (32km pour faire le tour de l’île). De là, vous pourrez aussi observer la faune riche (oiseaux marins notamment) qu’abrite le Parc naturel marin d’Iroise. Cinq phares (deux sur terre, trois en mer) dont le très puissant phare du Creac’h protègent le redoutable passage maritime le plus fréquenté de l’Atlantique. Ils donnent aux nuits de l’île cette magie inoubliable. Le Musée des phares et balises, unique en son genre, vous apprendra plus sur ces gardiens de la mer. Roches aux formes étonnantes, abris à moutons, belles plages sauvages, l’île est aussi le paradis des oiseaux. L’émouvant écomusée du Niou invite à la découverte de l’habitat et les modes de vie insulaires. Côté gastronomie, vous pourrez déguster le ragoût d’agneau cuit dans les mottes. Un vrai délice !

En savoir plus, cliquez ici!

 

L’île de Sein

 

Face à la Pointe du Raz, classée Grand Site de France, l’île de Sein semble posée sur l’eau. Ce havre de paix est un espace naturel particulièrement protégé, faisant partie du Parc naturel régional d’Armorique et du Parc naturel marin d’Iroise. Depuis 2013, son port, propice à la promenade, est labellisé « port d’intérêt patrimonial ». Les férus de balade vivifiante y trouveront leur bonheur, en se promenant en direction du Phare de Goulenez (ouvert en saison), via le sentier côtier qui mène à la chapelle Saint-Corentin, en longeant la digue de Port-Caïc ou en empruntant le chemin en direction de la pointe de Kelaourou… Côté visite, vous pourrez découvrir le musée du sauvetage en mer et le musée de l’île de Sein. Sur les tables sénanes, les produits de la mer règnent en maître (bar de ligne, homards, etc.). En observant le Raz de Sein, entre la Pointe du Raz et l’île, vous apercevrez d’ailleurs peut-être quelques ligneurs pêchant le bar…

En savoir plus, cliquez ici!

 

L’île Vierge

 

Située à 1.5 km de la côte, au nord-est de l’entrée de l’Aber-Wrac’h. Au milieu du XVe siècle, les frères mineurs cordeliers de l’Observance fondèrent un monastère sur l’île où ils restèrent une soixantaine d’années, avant de revenir sur la terre ferme à l’Aber Wrac’h. Le phare de l’île Vierge est le phare le plus haut d’Europe avec ses 82,50m. 365 marches conduisent au sommet de cette tour de granit recouverte intérieurement de 12500 plaques d’opaline. A ses côtés se trouve le petit phare, tour carrée d’une hauteur de 33 mètres, dont seule la corne de brume est encore activée par temps de brouillard.

En savoir plus, cliquez ici!

 

l’île de Molène

 

Entre Ouessant et la rade de Brest, faites escale à Molène, l’île principale d’un archipel de 9 îlots ! Cette petite île située au cœur du Parc naturel marin d’Iroise est un paradis pour les amoureux de nature car elle abrite une faune particulièrement riche (oiseaux marins, loutres, dauphins, phoques gris). Tout autour de l’île, un chemin côtier offre des points de vue sur les îlots de l’archipel qui se couvrent et se découvrent selon les marées. en chemin, faites une pause au sémaphore où l’exposition interactive vous retracera l’histoire de ce lieu, du sauvetage en mer et le naufrage du Drummond Castle (1896). Profitez de cette escapade pour goûter la fabuleuse saucisse de Molène, longuement fumée aux algues.

En savoir plus, cliquez ici!

 

L’Archipel des Glénan

 

Sept îlots autour d’une mer intérieure aux eaux transparentes, des plages de sable blanc… Non, vous n’êtes pas aux Seychelles mais bien en Bretagne ! Au large de Concarneau, cet archipel ressemble aux paysages paradisiaques des pays tropicaux. Un rêve éveillé.

En savoir plus, cliquez ici!

 

Landerneau

 

La ville la plus proche à visiter!

Selon Bretagne.com, entre Léon et Cornouaille, Landerneau est une jolie cité de caractère que baigne l’Elorn. Célèbre pour son pont habité, l’un des plus beaux d’Europe, elle offre les atouts d’une ville fluvio-maritime.

 Les quartiers anciens de Landerneau révèlent la richesse de son passé maritime. Son activité portuaire a fait sa prospérité dès le Moyen Age. Le pont de Rohan, à cheval sur l’Elorn, fut construit en bois dès le XIIe siècle, et les maisons, bâties par des négociants fortunés, s’édifièrent peu à peu autour de cet axe central. C’est en 1510 qu’il fut remplacé par de solides arches de pierre et que des habitations commencèrent à s’y élever.

En savoir plus, cliquez ici!

Le contenu arrive très vite! Catégorie en cours de remplissage!